L’université hors-les-murs

« Photographie de presse et Idéologie ». Tel était l’intitulé du cours que je devais assurer au second semestre de cette année 2009 en seconde année de licence, au sein de l’Université Paris III Sorbonne-Nouvelle. Son intitulé était fixé depuis longtemps : « Analyse de la place de la photographie de presse dans la représentation de l’histoire sociale et politique du XXe et du XIXe siècle. »

Une fois le mouvement de contestation lancé au sein de l’université, il a semblé évident que cet enseignement pouvait se transformer en un observatoire de la médiatisation photographique de la mobilisation en cours. Des réunions avec les étudiants ont eu lieu chaque semaine, à l’heure du cours, dans le café en face de l’université. Après quelques discussions et le choix, pour chacun, d’un sujet et d’une problématique, les étudiants ont mené leurs propres recherches. L’idée était d’analyser la mise en image du mouvement dans la presse et sa médiatisation photographique sur internet.

Quelles sont les images diffusées? Où et comment sont-elles publiées? Comment peut-on analyser la réception des images? L’ensemble des aspects de la médiatisation du mouvement, de la production des photographies à leur réception, sera donc l’objet d’interrogations. Ce travail d’analyse, ainsi que les questions méthodologiques qui lui sont associées, recoupe des thèmes centraux de la recherche universitaire sur l’image. Il participe aux questionnements sur les nouveaux régimes de représentation de l’actualité à travers les médias contemporains.

Au vu de la diversité et de la complémentarité des résultats obtenus par les étudiants, il semble nécessaire de les considérer ici dans leur ensemble.

Le corpus des textes et d’images témoigne d’un moment privilégié de travail collectif.

Coordinatrice du projet

Raphaële Bertho

Chargée de cours au sein du département de Médiation culturelle de l’Université de Paris III Sorbonne-Nouvelle
Doctorante en Histoire de la photographie,
en co-tutelle entre l’Ecole Pratique des Hautes Etudes (Paris, France) et la Technische Universität (Dresde, Allemagne)

Les auteurs

Etudiants de L2 del’Université de Paris III Sorbonne-Nouvelle
inscrits dans le cours « Photographie de Presse et idéologie » en 2009

Morgan Amara-Korba L’oeil du spectateur
Anne-Lise Arnaud Les mouvements des DOM-TOM et leur répercutions dans la presse métropolitaine
Florène Champeau La Photothèque du mouvement social
Laura Douhard La grève vue par le Figaro
Julie Decanis-Lubrano Les enseignants grévistes de la toile
Fanny Dugravot Le mécontentement esthétique!
Barbare Kugler Sauvonsluniversite.com
Thalie Laboda Le mouvement contestataire contre la guerre du Vietnam
Laure Littmann Les journaux gratuits
Maëva Mazan Le mouvement universitaire 2009 vu de l’étranger
Elise Vanderhaegen La manifestation du 19 février à Paris
Ambre Voirin Le Monde, Libération, le Nouvel Observateur: trois visions différentes des mouvements universitaires
Bianca Solari Le blog de Sylvestre Huet
Lise Tamagno Qu’en dit-on chez nos voisins?
Noé Termine Traîtres Images

One response

24 09 2009
Huet Sylvestre

Bonjour,
je viens de lire l’analyse de Bianca Solari sur l’usage de la photo dans le blog Sciences2. Si elle veut connaître la clef du mystère – c’est à dire les véritables raisons du choix des photos sur le blog – elle peut m’envoyer un courriel.
Cordialement
Sylvestre Huet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :