Un mécontentement esthétique

24 05 2009

Par Fanny Dugravot

Mai 2009

Penchons nous sur un site de partage de photographies en ligne qui est Flickr.com. Le travail d’un photographe amateur m’a paru intéressant, c’est pourquoi j’ai décidé de prendre pour support de mon analyse, ses réalisations même si, nous n’en savons pas plus sur cette personne qui apparait sous le pseudo de Nej!B (aucun lien vers un blog…). Les clichés analysés datent des manifestations étudiantes de février 2009. Mon principal axe sera d’étudier des photographies où l’action est prise sur le vif mais où les costumes, accessoires… attestent d’une certaine mise en scène.
Ainsi, nous nous intéressons plus particulièrement à une analyse d’ordre esthétique c’est à dire que nous nous pencherons sur la question de la composition et du fonctionnement symbolique des images… comment expliquer que certaines photographies nous semblent plus pertinentes, plus « accrocheuses » que d’autres ?
Dans un premier temps, nous analyserons les défauts et les manques, puis nous nous intéresserons aux « ingrédients » efficaces permettant de rendre la photographie plus convaincante.

Des photographies insuffisantes.

Parfois, certaines photographies ne peuvent rendre compte véritablement du mouvement car il y a quelques défaillances. Nous allons donc essayer de repérer en quoi ces images sont critiquables du point de vue de la transmission d’une information.

Untitled1
Par exemple, pour ce cliché, nous sommes en présence d’une affiche pouvant être qualifiée de satirique avec le dessin d’un cerveau où, au centre se trouve le symbole de l’euro. Puis des « hémisphères » se distinguent alimentés de slogans humoristiques expliquant à quoi cela correspond « cellule de la conscience ». Cependant, cette photographie ne rend pas réellement compte du mouvement car elle pourrait s’appliquer à plusieurs revendications contre le gouvernement. Elle n’est donc pas suffisamment ciblée. D’autre part nous n’apercevons aucune foule, cela pourrait aussi bien être un acte isolé.

Untitled2
Ce second cliché représente une foule de manifestants de tous les âges avec des banderoles, des autocollants, un homme déguisé au premier plan. Cependant, je trouve qu’il n’y a pas de véritable dynamique cela semble statique surement du au manque d’expression des manifestants. Les slogans ne représentent pas non plus très bien les revendications. Enfin la partie vide de droite renforce cette vision de photographie disloquée, mal ciblée.

Untitled3

Avec ce troisième cliché cette sensation de vide, de dispersion se renforce. En effet, la photographie donne l’impression de fin de manifestation. Il y a quelques personnes assises, on remarque le slogan « touche pas à mon prof ». A l’arrière plan, la position des pieds indique que les autres personnes sont aussi assises sur quelque chose. Ce qui ressort donc est une impression de passivité.
Ainsi, malgré les nombreuses ressources à disposition (la foule, les costumes, les accessoires …), certaines photographies ne comportent pas assez d’éléments pour réussir à toucher leur but (vide trop important, slogans implicites, passivité…).

Des photographies efficaces

Cependant, certaines photographies de manifestations marquent directement nos esprits. Les mises en scène sont donc très importantes, certains sont vêtus de noir, portent des cercueils et des cierges à la main. Une image forte en ressort signifiant que c’est le projet des universités que l’on enterre…

Untitled4
Sur ce quatrième cliché, nous distinguons quatre personnes habillés en infirmiers avec des accessoires médicaux sur lesquels se trouvent des slogans ironiques, une affiche avec un jeu de mot. L’expression et les gestes de l’homme sont très fortement marqués par la colère et la résignation. Il apparait même assez menaçant. D’autre part, la présence des CRS en arrière plan renforce le coté contestataire de la manifestation. Enfin nous pouvons penser que par ces déguisements ces personnes incarnent plus des personnages que de véritables personnes. Ainsi cette photographie en outre le fait qu’elle soit représentative est aussi très original.

Untitled5
Avec le cinquième cliché, c’est vraiment la prise de risque, le fait de se mettre un peu en danger qui nous interpelle vivement. Ces trois étudiants sont en hauteur et tiennent une banderole où est inscrit le slogan « la crise ne justifie pas le mépris ». Ainsi, devant cette photographie nous avons une sensation de puissance assez importante puisque ces personnes bravent le danger qui existe afin d ‘exposer leur détermination.

Untitled6

Le cliché ci dessus est pour moi le plus réussit. En effet la foule est compacte donnant l’impression qu’il y a beaucoup de monde. On distingue très nettement les expressions, l’exaltation. Nous pouvons aussi remarquer qu’il y a à la fois des étudiants et des enseignants chercheurs. La banderole est aussi très lisible.
Cette photographie rassemble donc toutes les caractéristiques importantes de cet évènement.

Ainsi, nous avons donc analysé les défauts à éviter dans ce genre de photographie. En effet, le manque de mouvement, d’expression, les vides trop importants, les slogans implicites ou illisibles rendent plus difficile la lecture et la réussite d’un cliché. Cependant, nous nous sommes aussi penchés sur les caractéristiques rendant les photographies pertinentes et intéressantes. Par exemple dans nos clichés, nous avons vu la prise de risque, les expressions, le mouvement, la foule…
Le fait de ne prendre qu’un photographe est intéressant puisque nous pouvons comparer ses travaux, mais surtout montrer que la réussite d’un cliché ne tient pas qu’au talent mais aussi à un grand nombre de facteurs !

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :